BLOG

Selon une étude Vousfinancer, il semblerait que les conditions d’accès aux crédits immobiliers soient en train de se durcir en cette fin d’année.

A l’issue du sondage Vousfinancer, 95% des courtiers du réseau estiment que les banques s’inscrivent aujourd’hui dans cette tendance contre 64% l’an dernier à la même période. Les courtiers constatent ainsi que certains établissements deviennent de plus en plus sélectifs voire restrictifs concernant les profils considérés comme moins rentables.

Les banques ont durci les conditions sur :

  • l’apport (77 % des réponses, + 10 points par rapport à 2018),
  • l’épargne résiduelle (58%),
  • les revenus (52%).

La principale raison : les établissements financiers ont dépassé leurs objectifs de production de crédits ! Elles n’accordent donc de crédit à « des taux records qu’aux profils qu’elles souhaitent capter« .

> Je vous suggère : 5 conseils pour financer votre achat immobilier

Ainsi, en fonction des profils, il est constaté selon Vousfinancer :

  • des écarts de taux et d’accès au crédit,
  • des difficultés à obtenir un accord de financement par manque d’apport notamment.

Se dirige-t-on vers un durcissement durable? 

Les taux restent bas en cette fin d’année et ils le resteront début 2020 même si une légère remontée des taux a été observée début novembre : de 0,05% à 0,15%.

Mais toutes les banques n’ont pas suivi la tendance. Certaines poursuivent leurs baissent ce mois-ci.

Pour d’autres les remontées ne concernent souvent que les crédits longues durées ou les profils à faibles revenus.

Globalement, la tendance reste cependant à la stabilité avec des taux moyens qui se maintiennent à 1,05% sur 15 ans, 1,25% sur 20 ans et 1,45% sur 25 ans.

Toutefois cette surchauffe du crédit immobilier inquiète au niveau français et européen. Ainsi, le Haut Conseil de stabilité financière a publié son diagnostic le 1er octobre. Selon lui, « la profitabilité des crédits à l’habitat fragilise le secteur ».

Vousfinancer argue dans ce sens et estime qu’il serait préférable que les taux remontent légèrement, mais durablement. Des hausses entre 0,10 et 0,30% permettraient d’assurer un plus large accès au crédit, à des taux toujours très favorables.

Si vous faites parti des profils que les banques mettent de côté en cette fin d’année, prenez votre mal en patience… Les banques vont bientôt remettre leurs compteurs à zéro…

Retrouvez l’ensemble de l’étude Vousfinancer dans ce communiqué de presse.

Bon financement,

Monsieur Hugo

Votre assistant personnel en gestion locative.

Restons en contact ! 

Retrouvez-moi sur Facebook

Je vous suggère aussi :
Vous voulez être incollable sur le contrat de location ? + Téléchargez votre bail gratuit

Comment établir l’état des lieux de votre logement ?

> Comment calculer le rendement locatif via notre simulateur de rentabilité

 

 

Restons en contact ! J’ai créé le 1er groupe privé sur Facebook d'entraide entre propriétaires bailleurs :
  • Accès à de nombreuses fiches juridique (à télécharger)
  • Conseils entre investisseurs (travaux, fiscalité, juridique)
  • Nombreux Lives aves les experts du groupe (avocat, fiscaliste, expert comptable, courtier...)

Écrit par

Écrit par

Bruno

Bruno est le CEO et le fondateur de Monsieur Hugo : le 1er assistant personnel en location qui accompagne les propriétaires à louer en toute sécurité sans agence.

Monsieur Hugo est une plateforme qui sécurise la mise en location et qui automatise les tâches fastidieuses de la gestion locative. C’est aussi celui que vous appelez en cas de problème (fuite, panne, impayé) et qui répond par téléphone à toutes vos questions fiscales et juridiques.


Remplissez simplement le formulaire ci-dessous pour recevoir votre guide.

Vous allez recevoir le guide par mail. Pensez à vérifier vos spams !

Pin It on Pinterest